Vu dans la Presse

Publié le par palcf

SUD OUEST Lundi 25 Mai 2009


TRADITION. Pour la seconde année, les membres de l'Association des droits d'usage de la forêt ont transporté du bois au Cap-Ferret, ancien « territoire » de La Teste-de-Buch

Fête de l'Usage au Ferret

Une chaîne humaine a permis de débarquer le bois de chauffage sur la plage des Américains. (photos ch. r.)
Une chaîne humaine a permis de débarquer le bois de chauffage sur la plage des Américains. (photos ch. r.)

L'année dernière, à pareille époque, l'Association de défense de la forêt usagère (Addufu) « inaugurait » la fête de l'Usage. Une fête symbolique marquant le convoyage de bois de chauffage (du chêne) de la forêt usagère de La Teste, amené par chaland - en l'occurrence celui de Francis Dudon - aux « cousins » du Cap-Ferret, usagers eux aussi.

Samedi et pour la seconde fois, les usagers se sont donc prêtés à ce jeu très symbolique en ce mois de mai qui marque la fin du sciage en forêt, qui ne recommencera qu'en septembre, à la bonne lune. Toute une tradition à laquelle a bien sûr participé le président de l'Addufu, Virgile Raba, aux côtés notamment des élus de Gujan-Mestras, Élisabeth Rezer-Sandillon, adjointe au maire déléguée à l'environnement, Denis Blanchard- Dignac, conseiller municipal d'opposition, et côté Ferret, Jean-Philippe Brauge, adjoint au maire, et les « correspondants » des usagers que sont Jean Mazodier, Jean Chignac, André Gourdon... Accompagnateurs de cette traversée, les deux tilloles électriques de Christian Raba, rejointes au niveau de l'île aux Oiseaux par le bac à voile du Cap Ferret, le « Tante Sophie ».

Du bois de chauffage

Si l'année dernière, du bois d'oeuvre avait été transporté pour une cabane ostréicole et une maison, « il ne s'agit cette année que du bois de chauffage, soit environ quatre stères, explique Jean Mazodier. Du bois que nous livrerons aux personnes âgées du Cap-Ferret, comme le veut la tradition. »

Car il faut savoir (et même si cela prête à « interprétation » que l'on soit propriétaire ou usagers !), que les Ferret-Capiens (entre le virage de Grand-Piquey jusqu'à la Pointe) sont usagers. Si l'usager était l'habitant du Captalat de Buch assimilé aux paroisses originelles de La Teste et de Gujan (communes de La Teste, Gujan-Mestras et Arcachon), les résidents du Cap - Ferret, qui a été rattachée à Lège en 1976 et appartenait autrefois à la commune de La Teste, sont eux aussi des usagers.

Le débarquement du bois a eu lieu sur la plage des Américains, dite aussi du Ralliement. Une bien jolie plage bordant un terrain boisé de pins maritimes et de jolies villas. Située près du débarcadère, elle tire son nom des soldats américains de la Première Guerre mondiale. « Ce lieu est symbolique, rappelle Jean Mazodier. Cette place date de 1896 et émane d'un partage entre Léon et Frédéric Lesca en faveur de cousins de la famille. »

Une plantation symbolique

Cette année, une plantation de jeunes pins, symbolique, était aussi prévue par les usagers. D'une part sur cette place du ralliement, d'autre part à la Pointe aux Chevaux : « Il s'agit de rendre hommage à Brémontier à l'occasion du bicentenaire de sa mort. Car en 1786, c'est le Captal Amadieu de Ruat qui a débuté les plantations, le roi Louis XVI a très vite désigné Brémontier, alors ingénieur des Ponts et chaussées. » Bien sûr, toute cette journée usagère s'est déroulée dans la convivialité.

Chacun avait apporté son « manger », comme on disait autrefois. Élisabeth Rezer-Sandillon le soulignait : « Je représente officiellement Marie-Hélène des Esgaulx. Le maire de Gujan-Mestras a pris tout à fait conscience de ce que représente la forêt usagère et elle souhaite redonner le droit d'usage aux Gujanais sur la toute la forêt. » Un signe fort, on l'aura compris !

Auteur : CHANTAL ROMAN

Commenter cet article